Normal Meileck

«Devoir planifier les longs trajets au préalable nécessitera certainement un temps d’adaptation. Mais si on le sait d’avance, ce problème devrait pouvoir être résolu. Je suis impatient de savoir les effets qu’auront les hivers longs et extrêmement rigoureux sur la voiture électrique et notamment sur son autonomie.»

Normal Meileck

Norman Meileck, responsable trésorerie chez AMAG Leasing SA

Norman, vous envisagez de passer d’un SUV essence à une voiture électrique. Quelles en sont les raisons?

Le nombre de kilomètres parcourus par jour et par an sont clairs et calculables avec précision. Je n’ai donc pas besoin d’une voiture avec moteur à combustion. J’ai naturellement l’avantage de pouvoir recharger la batterie sur mon lieu de travail. En optant pour une voiture électrique, j’aimerais en outre contribuer á la réduction des émissions locales. Dans le canton de Zurich où je réside, je bénéficie d’une exonération d’impôt.

 

Quelle voiture avez-vous en tête?

J’aimerais acheter une Audi Q4 e-tron ou une Audi e-tron Sportback. Le design de ces voitures me plaît. Cela reste un critère important. Et leur autonomie me convainc. 

 

Qu’est-ce qui vous fascine le plus dans la mobilité électrique? 

L’ensemble du pack technique est vraiment très impressionnant pour une voiture électrique. Pour n’en citer qu’un, j’aimerais citer la récupération qui permet de récupérer l’énergie de freinage et de prolonger ainsi l’autonomie. Je suis convaincu que la recharge gagnera en simplicité et qu’elle sera possible pratiquement partout. Les progrès réalisés en matière d’autonomie des voitures électriques sont également gigantesques.

 

Est-ce que vous vous attendez également à rencontrer certaines difficultés? 

Devoir planifier les longs trajets au préalable nécessitera certainement un temps d’adaptation. Mais si on le sait d’avance, ce problème devrait pouvoir être résolu. Je suis impatient de savoir les effets qu’auront les hivers longs et extrêmement rigoureux sur la voiture électrique et notamment sur son autonomie. Cela pourrait peut-être représenter parfois un défi. L’installation d’un boîtier mural pour les appartements en location n’est également pas encore résolue. Tous les propriétaires ne semblent pas encore être sensibilisés sur ce thème. 

 

Beaucoup d’acheteurs indécis craignent les problèmes de recharge et d’autonomie. Qu’en pensez-vous?

En matière d’autonomie, la branche en est encore à ses débuts. La situation s’améliorera en permanence avec le temps. Concernant les trajets de tous les jours en Suisse, je ne me fais pas de soucis. Sur les longs trajets, il faut se préparer mentalement au fait qu’un arrêt intermédiaire est nécessaire pour la procédure de recharge et planifier un peu de temps à cet effet. La situation de recharge ne me donne personnellement pas de maux de tête. Toutefois, les personnes qui ne disposent pas d’une possibilité de recharge sur leur lieu de travail et qui habitent en location, sont tributaires du bon vouloir du propriétaire concernant l’installation d’une Wallbox.

 

Autres contenus